Kynésithérapie et partenariat de soin avec le patient

Le partenariat patient à l’honneur an une revue de kinésithérapie

Les kinésithérapeutes en France (Guelle, Guyet, 2020) [1], [2] [3], tout du moins certains d’entre eux rejoignent donc des orthophonistes, des infirmièr.e.s [4], des pharmacien.ne.s [5] et des médecin.s, des intervenant en éducation thérapeutique du patient (ETP) [6] et certains cadre et décideurs institutionnels [7] dans l’approche du partenariat de soin avec le patient. Entre articles publiés, postcasts, et patients qui s’investissent dans la coconception de séquences pédagogique au sortir du diplôme universitaire Art du Soin en partenariat avec le patient

Références

[1] Guelle B. Guyet D. (2020).  » Le patient « pair partenaire » : un facilitateur du gain d’empowerment des patients en pratique kinésithérapique libérale (1ère partie) ». Kynésitherapie Scientifique, N°625, pp. 35-48

[2] Guelle B. Guyet D. (2020). « Le patient « pair partenaire » : un facilitateur du gain d’empowerment des patients en pratique kinésithérapique libérale (2e partie) ». Kynésitherapie Scientifique, N°626, pp. 37-44

[3] Guelle B., Guyet D. (2019). « Le patient partenaire pédagogique. Un atout pour l’enseignement du raisonnement clinique en formation initiale de masso-kinésithérapie ». Kinésithérapie Scient. N° 613, pp. 5-14

[4}. Présentation du partenariat de soin avec le patient en introduction de la table Ronde sur les regards croisés sur le patient expert : mobilisations, enjeux et impacts sur les dispositifs de formation avec Catherine Tourette-Turgis, Luigi Flora, Carine Sanchez, et les participant à la journée, lors de la journée nationale des sciences infirmières organisée sous l’égide du comité d’entente des formations des infirmières et cadre sur le thème « 70 ans d’innovation des formations en santé – Le patient expert« . Un évènement organisé à la Maison de la Mutualité, Paris, le 5 juin 2019.

[5] Présentation du partenariat de soin avec le patient développé par les CI3P en France, les CEPPP et DCPP au Québec pour répondre à la question de « La place des patients dans l’apprentissage professionnel des sciences de la santé » dans le cadre du 18ème congrès de la Société Française de Pharmacie Clinique, qui a été organisé à Marseille le 29 janvier 2020. (Article à paraire d’une étude menée auprès des participants : Barchewitz M., Charels M., Flora L., Gueroult-Accolas, L., Honoré S., Allenet .B, Hache G. »Connaissances et représentations sur le partenariat patient : enquête auprès des pharmaciens. »Le Pharmacien Hospitalier et Clinicien.).

[6]. Voyen M., Nguyen-Thi P.-L, Germain L., Pétré B., Younsi M., Mathieu J., Ziegler O., Böhme P. (2020). « Connaissance, perception et définition du concept « Patient Partenaire de Soins » : Qu’en pensent les professionnels de santé impliqués en éducation thérapeutique ? Résultats d’une enquête nationale. ». in La revue sur le partenariat de soin avec le patient : Analyses, N°1, le centre d’Innovation du Partenariat avec les Patients et le Public (CI3P), Université Côte d’Azur, pp. 73- 85.

[4] Nguyen-Thi P.-L, Voyen M., Böhme P., Germain L., Pétré B., Breinbauer M., Scholtes B., Moukah D., Younsi M., Mathieu J., Ziegler O., (2020) « Pratiques institutionnelles concernant l’Approche Patient Partenaire (APPS) en Lorraine. » in La revue sur le partenariat de soin avec le patient : Analyses, N°1, le centre d’Innovation du Partenariat avec les Patients et le Public (CI3P), Université Côte d’Azur, pp. 86-110.