Impact comparatif de la pandémie sur différentes sur les soins de malades chroniques de différentes régions française

Fin avril ont été questionnés des individus, patients et proches dans différentes régions françaises métropolitaines. Il est ici présenté quelques résultats de questions communes sur l’impact de la pandémie sur les soins de maladies autres que le Covid-19.

Les différentes enquêtes ont été réalisées fin avril 2020 à partir de l’expérience de patients et proches du sud Est de la France, allant de la région Montpelliéraine à Nice et alentour, d’ile de France et du canton de Vaud en Suisse ( région de Lausanne) d’une part, et d’autre part de Bretagne (Données issues de l’enquête du Centre d’Appui à l’amélioration des pratiques professionnelles de santé en Bretagne (CAPPS Bretagne))

Représentation des répondants entre patients et proches en Bretagne
Représentation des répondants entre patients et proches dans le Sud-est, en lie de France et das la région de Lausanne en Suisse
Représentation de genres des répondant.e.s en Bretagne
Représentation de genres des répondant.e.s dans le Sud-est, en lie de France et das la région de Lausanne en Suisse

L’âge moyen des répondants en Bretagne était de 60 ans et de 51 ans dans le Sud-est de la France, en ile de France et dans la région de Lausanne

Condition de vie de la période de confinement en Bretagne
Condition de vie de la période de confinement dans le sud est de la France, en ile de France et dans la région de Lausanne
Région de Bretagne
Sud-est de la France, ile de France et canton de Vaud

Le constat global est qu’à moyenne d’âge plus élevée en Bretagne (60 ans pour 51 ans dans les 4 régions sondées), les soins hors Covid-19 des personnes vivant avec des maladies chroniques ou leurs proches de Bretagne ont été moins affectés que dans pour les répondants des autres régions

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Résoudre : *
29 − 21 =